Tout savoir sur le poinsettia, la fleur de Noël

Elle commence à envahir les étals des fleuristes et des jardineries, et peut être même le salon de vos voisins, la fleur de Noël fait leur grand retour ! Comme chaque année, le poinsettia, cette célèbre plante rouge est la star de la période de Noël, découvrez-là !

etoile de noel

Carte d’identité de la fleur de Noël

Nom : étoile de Noël, ou fleur de Noël, poinsettia
Nom scientifique : Euphorbia pulcherrima
Famille : Euphorbiaceae
Type : plante ornementale
Origine : Amérique centrale, et plus particulièrement au Sud du Mexique, où la fleur de Noël peut atteindre jusqu’à 5 mètres de haut.

Pourquoi l’appelle-t-on « étoile de Noël » ?

L’euphorbia pulcherrima est une fleur décorative ayant la particularité d’être composée de bractées qui ensemble forment une grande étoile. Ses couleurs, rouge pour les pétales, blanc pour ses pistils, rappellent les couleurs du père Noël. C’est pourquoi on retrouve généralement la fleur de Noël en magasin pour les fêtes de fin d’année en Amérique du Nord et en Europe occidentale. C’est en effet ce qui lui vaut le doux surnom d’ « étoile de Noël ». (CQFD !)

Le poinsettia fait l’objet de plusieurs légendes. Parmi ces légendes, celle qu’il s’agirait d’un bouquet de feuilles confectionnées par un enfant qui souhaitait faire une offrande à Jésus la veille de Noël. Lorsqu’il déposa son bouquet près de la crèche, les feuilles devinrent rouge vif. Aujourd’hui, offrir une fleur de Noël symbolise des vœux de joie et de succès à celui qui les reçoit.

fleur de noël

Comment cultiver le poinsettia ?

La fleur de Noël est une fleur photopériodique, c’est-à-dire qu’elle arrive à floraison lorsque les jours sont les plus courts. C’est pour cette raison qu’elle pousse traditionnellement sur les périodes d’automne et d’hiver aussi bien en extérieur qu’en jardin d’intérieur. Et qu’elle est en période de repos d’avril à septembre quand les jours sont les plus longs. En effet son induction florale, l’évolution de ses bourgeons à feuilles en boutons à fleurs, est impossible à partir du moment où le poinsettia est exposé une quinzaine d’heure à la lumière du soleil.

Cette fleur originale est néanmoins délicate et fragile, ce qui en fait une proie facile au phytophtora. Il s’agit d’une sorte de champignon bien connu des horticulteurs qui infectent certaines plantes et arbres (le plus généralement les vignes, les pommiers, les châtaigniers…). Il leur provoque de tâches blanchâtres et leur fait perdre leurs feuilles. De surcroit, la fragilité de ses racines la rend difficilement manipulable : le rempotage de cette plante nécessitera d’extrêmes précautions pour la maintenir en vie.

poinsettia

Entretien et multiplication du poinsettia

Pour sa multiplication, on réalise des boutures à partir des pieds-mères chaque année au début du Printemps. Il est conseillé de tremper les tiges dans de l’eau tiède pour éviter qu’elles ne se vident de leur latex pendant le processus, car l’eau stoppe son écoulement. Il faudra planter ces boutures dans un substrat aéré, pas trop tassé, idéalement dans un pot en argile. Ces conditions sont censées améliorer la prophylaxie de la plante, c’est-à-dire sa croissance en bonne santé.

La fleur de Noël doit être régulièrement fertilisée avec des engrais adaptés et en quantité raisonnables. Elle doit aussi être régulièrement arrosée dès que sa terre montre des signes d’assèchement. On cessera de l’arroser pendant sa période de repos d’avril à septembre.

À l’approche des fêtes de fin d’année, pensez à offrir un poinsettia, la célèbre fleur de Noël, à vos proches pour leur souhaiter joie et succès dans cette nouvelle année à venir ! Si vous avez suffisamment la main verte, vous pourrez même cultiver vos propres poinsettias avec patience et amour. En voilà un cadeau symbolique et personnalisé à destination de vos proches…

Et dans la série des cadeaux de Noël, découvrez la sélection de la French Tech (et en plus, on est dedans !)

Partagez :