R&D: Un an d’expérience pour rendre possible la culture de salades dans votre potager d’intérieur.

Chez Prêt à Pousser, nous souhaitons le meilleur pour nos plantes ! Aujourd’hui nous avons décidé de vous ouvrir les portes de notre laboratoire. Et la star du jour est… la salade ! Avant que vous puissiez la voir apparaître tranquillement dans votre potager d’intérieur, Lilo ou Modulo, il y a eu de l’agitation en R&D.
C’est en septembre 2017  que l’aventure commence : si les mots « photopériode », « nutrition continue » ou encore « analyse sensorielle » ne vous parlent pas beaucoup, nous sommes là pour vous éclairer. Retour sur une année riche en expériences et en croquant.

La salade n'est pas du genre à rester dans l'ombre.

Le premier paramètre très important pour le développement de la salade, c’est la lumière. Elle se gère sur deux paramètres : le temps d’éclairage par jour qu’on appelle « photopériode» et l’intensité lumineuse. C’est en obtenant une bonne combinaison de ces deux paramètres que les salades peuvent grandir dans les meilleures conditions. En effet, si la luminosité est trop intense, la salade est trop compacte, ce qui entraîne des brûlures sur les jeunes feuilles. En revanche si la luminosité est trop faible, la salade monte en graine, c’est-à-dire qu’elle va créer une tige (aller chercher la lumière) et son goût devient alors amer. Après cinq mois d’expériences, la R&D a trouvé la parfaite combinaison : la juste intensité lumineuse et une exposition de 16h par jour, ce qui correspond au mode été de votre potager d’intérieur Lilo/Modulo.

Petite salade deviendra grande.

Maintenant que les feuilles de nos salades sont toutes lisses, il faut pouvoir proposer un rendement intéressant aux consommateurs. Notre équipe de chercheurs a eu l’opportunité d’échanger avec différents experts de la salade en hydroponie (si vous n’avez pas encore lu notre super article sur la culture hydroponique, c’est ici ! ). Cela leur a permis d’en apprendre plus sur le développement des salades, et notamment sur la nutrition la plus adaptée pour chaque stade de développement de la laitue.
L’équipe R&D a alors expérimenté l’utilisation de la nutrition continue qui consiste à apporter la juste quantité d’éléments nutritifs au bon moment, en mesurant l'électro conductivité (richesse en sels nutritifs) de la solution et du substrat chaque semaine. En fonction des résultats on ajoute ou non une petite quantité de nutrition soluble. Cependant, même si les rendements sont meilleurs sous nutrition continue, il faut prendre en compte les problématiques des consommateurs de nos potagers d’intérieur. Une nutrition continue demande un véritable suivi et ces conditions sont difficiles à reproduire chez nos clients qui apprécient justement le fait que nos potagers soient autonomes! Notre équipe de chercheurs a donc choisi une nutrition sous la forme de deux apports d’engrais soluble, bien plus adaptée à la culture de salades dans votre potager d’intérieur.  
Par la suite, les recherches avancées de l’équipe R&D les ont amené à tester un nouveau fournisseur spécialisé dans la salade en hydroponie. Pour comparer les différents fournisseur, deux mêmes variétés de batavia sont évaluées. Pour la même nutrition utilisée, la Batavia du fournisseur spécialisé en hydroponie pèse presque 40 g de plus que celle de l’autre fournisseur, et 40g de fraîcheur en plus, ça ne se refuse pas !

Et le goût dans tout ça ?

Tout au long de cette expérience, l’équipe R&D réalisait des analyses sensorielles, le but étant de faire goûter/sentir chaque variété récoltée durant l’expérience par l’équipe de Prêt à Pousser. C’est grâce à cet outil que l’on a pu attribuer la note de 4/5 a nos salades ! Il y a évidemment beaucoup de choses à savoir sur les analyses sensorielles, mais ça, on vous le réserve pour un prochain article.
A l’issue de ces expériences, la R&D a pu valider 2 variétés de salade avec une note gustative de 4/5, un poids de 150g en moyenne et 8 semaines de culture. 9 autres variétés sont encore en test pour de nouvelles aventures ! En attendant, partant pour faire pousser une belle batavia ?
       
Simplissime, cette recette est une bonne manière de découvrir les saveurs de la sauge de votre potager d’intérieur.
INSTAGRAM