L’enjeu de l’analyse sensorielle dans la validation et l’amélioration de nos variétés de plantes.

Chez Prêt à Pousser, on veille à vous proposer des aromates et mini légumes toujours plus savoureux et agréables à regarder. Parce que c’est mieux quand c’est beau ET bon ! Toutes nos variétés sont régulièrement testées par notre équipe de chercheurs dans notre espace de recherche dédié. Avant que vos capsules de plantes atterrissent dans votre potager d’intérieur Lilo ou Modulo, nos aromates, fleurs et mini légumes sont évaluées lors de plusieurs séances d’analyse sensorielle par un jury… qui n’est autre que l’équipe Prêt à Pousser ! On vous explique tout.

Petite définition de l’analyse sensorielle

Une analyse sensorielle, c’est une séance de mesures où l’on évalue des produits suivant des critères précis. Le but est de goûter/observer/toucher/sentir des échantillons donnés pour déterminer en fonction de la méthode choisie une différence entre les plantes, une préférence ou encore un profil sensoriel. C’est avant l’heure du déjeuner (il ne faudrait pas brouiller nos sens !) que l’équipe de R&D invite l’équipe à participer à l’analyse sensorielle. Tout le monde doit réaliser le test pour obtenir des résultats significatifs. Un verre d’eau à la main pour bien différencier les échantillons et une concentration sans faille sont les parfaits outils du testeur !
Notre équipe de chercheurs va ensuite interpréter les résultats. Il s’agit d'analyses statistiques qui vont permettre d'obtenir des résultats significatifs fiables. À toute question, son analyse sensorielle ! Les objectifs d’une analyse sensorielle sont variés et dépendent de la phase de vie de la plante. On peut ainsi déterminer le mode de production optimal lors de la mise au point d’un nouveau produit, contrôler les matières premières utilisées sur un produit fini, définir les modalités de stockage et la stabilité d’un produit dans le temps etc. L’équipe R&D peut par exemple utiliser différentes intensités lumineuses... Et déterminer à l’aide de l’analyse sensorielle si ces changements ont un impact sur les plantes. Le tout pour que vous puissiez voir pousser dans votre potager d’intérieur des aromates, fleurs et mini légumes qui font la différence !

Des méthodes adaptées à chaque objectif

On retrouve différentes méthodes d’analyses sensorielles :
Dans le test discriminatif, les participants sont amenés à classer les échantillons suivant différents critères : le goût, le visuel, l’odeur… Ce type de test concerne des variétés identiques mais qui ont subi des traitements différents. Notre équipe de chercheurs travaille en ce moment sur les grandes tomates, et teste différentes nutritions. Au cours d’une séance d’analyse sensorielle, l’équipe a eu pour mission de classer les différents échantillons de tomates en fonction du goût, en donnant une note de 1/4 (le moins agréable) à 4/4 (le plus agréable). C’est en s’appuyant sur l’analyse de ces résultats que l’équipe R&D va pouvoir déterminer la nutrition idéale pour les grandes tomates.
Une autre méthode utilisée est le test triangulaire : Trois échantillons sont présentés aux testeurs, deux sont identiques et un différent. Les participants doivent trouver l’échantillon différent en se basant sur le goût, l’odeur, ou encore le visuel. Le but de ce test ? Déterminer si une différence de traitement entre deux mêmes variétés peut être perceptible par les consommateurs. Imaginons que l’équipe R&D souhaite tester une nouvelle nutrition car cette dernière permet une meilleure récolte. Notre équipe de chercheurs va mettre en place une séance d’analyse sensorielle pour vérifier qu’il n’y a pas d’impact sur l’aspect sensoriel de la plante. En fonction du nombre de personne qui trouvent l’échantillon différent, l’équipe R&D va pouvoir déterminer si la différence est perceptible et valider ou non la nouvelle nutrition.
Le test hédonique permet de cerner les préférences des consommateurs en essayant de reproduire au mieux les conditions réelles de consommation. Le testeur indique simplement aimer ou ne pas aimer la variété proposée. Les échantillons ne sont pas comparés les uns aux autres, il est donc possible que toutes les variétés soient validées. Cette approche s’attache aux ressentis personnels des testeurs et est essentielle dans la validation de nouvelles variétés.
Pour aller plus loin, il existe également les tests descriptifs. Le test descriptif est plus précis car il a pour but d’établir un profil sensoriel de l’aromate. On utilise des descripteurs aromatiques capables de qualifier les produits en question sur leur apparence, leur goût, ou encore leur texture. C’est un peu la carte d’identité du produit. Si des descripteurs type « farineux » reviennent plusieurs fois, c’est mauvais signe ! Notre équipe de chercheurs va donc redoubler d’efforts pour pouvoir proposer le meilleur à nos apprentis jardiniers.
L’analyse sensorielle fait partie du processus de validation et d’amélioration des variétés : elle est essentielle pour répondre aux exigences des consommateurs. Chez Prêt à Pousser, rien n’est laissé au hasard. Maintenant, le plus dur c’est de choisir parmi nos 40 variétés de plantes… Bonne chance !
Simplissime, cette recette est une bonne manière de découvrir les saveurs de la sauge de votre potager d’intérieur.
INSTAGRAM