[Interview PAP #4] Lucie Poncet « Je brainstorme souvent avec moi même (et mon faux double journaliste) »

Qui es-tu ?

Une vraie parisienne d’adoption ! Toujours fourrée dans les expos ou les restos. J’aime l’excitation permanente de Paris. Mes amis et mes collègues disent de moi que je suis toujours partante. Evidemment ! Il se passe toujours quelque chose dans cette ville.

Lucie Prêt à Pousser

Quel est ton parcours ? Etre chargée des relations presse une vocation ?

Après le BAC, je n’avais pas d’idée précise de mon futur métier. Je suis donc partie à Londres pour améliorer mon anglais et vivre au rythme londonien au fil de mes cours et de mon job de barista chez Starbucks. A mon retour, j’ai finalement choisi mon parcours en fonction de ma personnalité. Communiquer, échanger, partager, c’est ce que j’avais envie de faire !  J’ai commencé mes études par un BTS à l’ISCOM et les ai terminées par un Master en Stratégie de Marques à Sup de Pub. Dans mon école, personne ne voulait faire de RP à l’époque et je dois dire que moi non plus ! Finalement, j’ai fait mon stage de fin d’études dans une agence RP spécialisée dans le vin & les spiritueux Pain Vin & Company et j’ai adoré ! Finalement, au lieu d’y rester 6 mois j’y suis restée presque 4 ans. J’ai rejoint Prêt à Pousser il y a tout juste un an.

Mon métier n’est pas vraiment une vocation depuis que je suis petite mais à bien y réfléchir j’ai toujours adoré les médias ! Je dois d’ailleurs être la seule de Prêt à Pousser à regarder encore les infos et des émissions à la TV. Bon j’ai Netflix aussi quand même !

Comment as-tu entendu parlé de Prêt à Pousser ?

Grâce à Welcome to the jungle. J’étais à ce moment-là à la recherche de la tribu qui me correspondrait le mieux dans l’univers du végétal et de la food qui me passionnent. Et voilà, comme je marche au coup de cœur, lorsque j’ai rencontré l’équipe de Prêt à Pousser et les produits, j’étais une fois de plus, très très partante !

Ton travail chez Prêt à Pousser ?

Chez Prêt à Pousser je m’occupe des relations entre la marque et les médias en France et bientôt en Europe. Mon challenge : entretenir un lien permanent avec les journalistes et les influenceurs. Pour chaque actualité nous concernant, je monte une campagne avec envoi de communiqué, relance, portage produit, etc…

Je m’occupe également des partenariats de Prêt à Pousser avec d’autres marques, startups et/ ou profesionnels. Nous avons, par exemple, travaillé récemment avec Nicola, le chef barman du Mio Posto qui travaille nos herbes fraîches directement poussées et récoltées sur son bar dans ses créations.

J’essaye de personnaliser un maximum toutes nos prises de paroles et il n’est pas rare de me voir remplir un coffre de voiture avec de beaux Lilos fleuris pour partir en tournée directement dans les rédacs.

Ce qui est sympa c’est que j’échange avec toute l’équipe. Avec Lucile qui est un peu la voix de Prêt à Pousser, je réfléchis au message que l’on veut communiquer. Avec Emma, on va essayer de voir comment on peut attirer l’attention des journalistes sur les réseaux sociaux…

Lucie, responsable relations Presse

Peux-tu décrire ta journée type ?

Tout d’abord pour être une bonne RP (relation presse), tous les matins, il faut tourner les pages de son calendrier de quelques mois. Eh oui, quand toute l’équipe prépare la rentrée de Septembre, je fête déjà Noël dans mes communiqués.

Ensuite je fais une grosse veille sur les articles à propos de Prêt à Pousser et autour de notre univers. J’essaie de me mettre constamment dans la peau d’un journaliste : de quoi ai-je envie de parler en ce moment ? Quel type de sujet tendance ai-je envie d’aborder ? Je brainstorme souvent avec moi-même (et mon faux double journaliste du coup !). Avec Andréa, stagiaire RP chez Prêt à Pousser, on réfléchit constamment à de nouvelles approches.

Et puis, il n’y a pas de secret, les RP c’est aussi beaucoup de relances ! Les journalistes sont sur-sollicités, le premier mail est rarement concluant.

J’invite aussi les journalistes et influenceurs à venir nous voir dans nos bureaux. On a de la chance de faire pousser 2000 plantes en plein centre de Paris alors autant en faire profiter les autres.

Lucie et Andréa, relations presse Prêt à Pousser

Quelle est l’importance des relations presses ?

Les relations presses contribuent à la bonne réputation d’une entreprise, à juger le capital sympathie d’une marque. Si les journalistes aiment votre produit et qu’ils ont plaisir à échanger avec vous, c’est gagné, ils en parleront ! Et alors ce sont leurs milliers de lecteurs qui vous découvriront et parleront de vous à des dizaines de gens autour d’eux, etc, etc…

Tout le monde devrait faire des RP. Il y a de belles histoires derrière chaque produit. Nous avons l’avantage de travailler les plantes, un produit vivant mais je suis sûre qu’il y aurait des choses à dire aussi pour… un bâton de colle !

On est parfois frustré en RP car il n’existe pas d’outils de mesure pour évaluer le fruit de notre travail et l’impact des retombées et difficile à tracker sur nos ventes directement. Mais dans le milieu, on dit qu’un article a 3 fois plus de valeur qu’une pub auprès des lecteurs. Ca nous réconforte !

Quelle est ta plus grande fierté ?

J’étais trop fière de recevoir M le Magazine du Monde auquel je suis abonnée avec un article que j’avais décroché sur Lilo dedans. C’était hyper concret tout d’un coup ! Je suis aussi fière d’ouvrir de nouveaux horizons à Prêt à Pousser dans le monde de la gastronomie et des spiritueux que je connais bien par exemple.

Les inconvénients de ton job ?

Dans ce métier, on fait et on refait sans cesse. Ca pourrait paraître redondant mais c’est hyper challengeant. Au sein de l’équipe, parfois j’ai l’impression que mon métier au quotidien est un peu abstrait… En fait c’est simple : je réseaute !

Qu’est-ce que tu aimes chez Pap ?

J’aime me dire que ce que l’on fait a du sens. On ne crée pas seulement de la valeur, on participe à une petite révolution de notre manière consommer. Je suis persuadée à 200% que demain tout le monde fera pousser d’une manière ou d’une autre une partie de son alimentation.

Et puis la culture d’entreprise, l’équipe bien sûr. Prêt à Pousser c’est une marque heureuse avec des gens heureux. On partage de bons moments. J’ai organisé une hot dog party récemment et j’avais fait des pickles maison avec la récolte de mini poivrons pour relever le goût. On m’a même dit : « Lucie sans les pickles les hot dogs n’auraient pas de goût ». Yes !

Lucie, responsable RP Prêt à Pousser

Conseil pour un RP en herbe

Ne vous découragez pas !

Au début, on ne sait pas par où commencer face à la montagne de médias existants que l’on pourrait potentiellement contacter. Tout est question d’organisation et de feeling. Chacun fait des RP à sa méthode.

Le job de RP est aussi en pleine mutation avec le digital. Les magazines papier sont maintenant aussi en ligne, les blogueurs deviennent des relais à leur tour, etc…  Restez curieux !

Tu n’aurais pas voulu être journaliste ?

Journaliste non, mais chroniqueuse oui ! J’aime bien l’idée de partager un bon plan, une trouvaille, une info rapidement. Mais pas sur Youtube, plutôt à la Tv ou à la radio ! Who knows…

Qu’est-ce que tu as dans ton Lilo ? Quelle est ta capsule préférée ?

Cet été, j’avais tout prévu pour me faire des eaux parfumées et des cocktails. Alors c’était : Basilic thaï, menthe et mélisse.

La mélisse c’est hyper parfumée et doux à la fois. Récemment on a fait un atelier « Pimp Your Bowl » pour un petit déj avec l’équipe. J’avais cueilli de la mélisse fraiche poussée chez moi. Mélangée à du yaourt, des graines et de fruits frais, c’est un régal !

pimp my bowl

Quel est ton plus grand secret ?

C’était un secret avant que je n’arrive chez Prêt à Pousser avec mon mug préféré… et une photo de Céline Dion dessus ! Maintenant, je ne m’en cache plus. Sa chanson Alive a fond de bon matin, une vraie thérapie du bonheur !

Partagez :