Serait-ce la fin du champignon en boîte ?

Désolé de vous poser la question aussi froidement… C’est vrai qu’en France, depuis le temps, on s’est habitué à nos petites boîtes de conserve de champignon. Avec le bon vieux champignon de Paris en tête de liste. Pourtant depuis quelques années le champignon en boîte perd du terrain au profit d’autres modes de conservation : produits lyophilisés, surgelés…
Est-ce que ça change vraiment quelque chose ? Voici nos conseils pour savourer vos champignons dans leurs meilleures conditions possibles :

Le champignon en boîte, pourquoi c’est pas top ?

Certains légumes comme les légumineuses résistent assez bien à la conserve, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Le traitement thermique réalisé sur les aliments avant leur mise en conserve détruirait jusqu’à 30 voire 50 % de leurs vitamines. Et même si les nutriments résistent assez bien à la chaleur, ils se répandent et se perdent dans le liquide de la conserve. En d’autres termes, la boîte de conserve dégrade les aliments au point de vue nutritif.

… Mais pas seulement ! Le champignon en boîte, comme la majorité des aliments en conserve, perd aussi de son goût lors du processus. D’une part, le traitement thermique dénaturerait certaines molécules du champignon. D’autre part le fait qu’il baigne dans un liquide qui contient du sodium dénature son goût d’origine et le rend plus salé.

champignon en boite

Dans certains cas, des additifs peuvent être ajoutés pour contrer la perte de valeurs nutritionnelles et gustatives, mais ce n’est pas ce qu’on peut appeler une alternative très bio… C’est pourquoi nous vous recommandons d’opter pour d’autres moyens de conservation.

Mais alors, comment conserver les champignons ?

À choisir, la congélation est une alternative plus intéressante, pour la simple et bonne raison que les aliments sont surgelés peu de temps après leur cueillette. Cela limite leur perte de qualités nutritives due à leur maturation et les maintiens intacte grâce aux très basses températures. Si vous les surgelez vous-même, il vous faudra blanchir votre récolte dans une eau salée et légèrement vinaigrée, puis les sécher avant de les mettre dans un sac de congélation.

champignon deshydraté

Les boîtes de champignons déshydratés de plus en plus plébiscités chez les ménages français. Le fait qu’ils soient séchés rapidement après leur cueillette permet là aussi aux champignons de garder toutes leurs qualités. Pour sécher soi-même ses champignons, il suffit de les étaler sur une grille dans un endroit sec près d’une source de chaleur, jusqu’à ce qu’ils soient secs et craquants.

+ d’infos sur les moyens de conserver les champignons.

Et les champignons frais dans tout ça ?

Bien sûr, l’idéal c’est d’aller cueillir soi-même ses champignons lors d’une charmante balade en forêt. Encore faut-il avoir une forêt pas loin, et encore faut-il s’y connaître en champignons… Vous pouvez aussi trouver des champignons frais dans un centre commercial ou sur les étalages du marché du coin.

D’un point de vue tout à fait objectif, commander une boîte à champignons permet d’avoir des champignons frais et de qualité directement dans sa cuisine. Si vous les consommez assez vite après la récolte, pas de problème de conservation ! Et quelle satisfaction de les voir pousser jours après jours…

champignons frais

En conclusion, les meilleurs champignons sont bien sûr les champignons frais. S’il vous faut toutefois les conserver, privilégiez le champignon surgelé ou déshydraté au champignon en boîte, car le processus de mise en conserve détériore sa texture, son goût et surtout ses qualités nutritives.

Partagez :