DIY : comment réaliser un pot pourri ?

Avoir un pot-pourri chez soi permet non seulement de parfumer la maison, mais aussi d’éliminer les odeurs persistantes. Il apporte une douce odeur d’ambiance de parfums naturels dans votre intérieur sur le long terme, et en plus on peut le faire soi-même ! Les plus perfectionnistes pourront même utiliser les produits provenant de leur jardin ou de leur potager d’intérieur . Voici tout ce qu’il faut savoir pour créer votre pot-pourri maison personnalisé selon vos goûts.

fleurs sechées

Que mettre dans votre pot-pourri maison ?

Un pot-pourri est constitué de produits naturels séchés et odorants. Vous pouvez utiliser différents types de produits et même les mélanger ensemble :

  • Épices
  • Fleurs et pétales
  • Herbes aromatiques
  • Huiles essentielles ou huiles parfumées
  • Bois, racines, écorces parfumés, pommes de pin

Important : pour allonger la durée de vie de votre pot-pourri fait maison, il faudra y ajouter des fixateurs d’odeurs naturels, qui comme leur nom l’indique capturent et diffusent les parfums subtilement, petit à petit chaque jour. Pour ce faire, vous pourrez utilisez par exemple des écorces d’agrumes, ou encore des racines (ex : iris), des graines (gousses de vanille, fèves de tonka…), ou des résines (ex : patchouli).

Faire un pot-pourri sec en 8 étapes

Il existe différentes façons d’élaborer soi-même un pot-pourri, cela dit le pot-pourri sec reste la méthode la plus utilisée car elle est simple et assez rapide à faire :

  1. Cueillette : il ne faut pas prendre l’expression « pot-pourri » au pied de la lettre ! Évitez les fleurs ou les herbes abîmées, privilégiez les plus belles et les plus éclatantes.
  2. Séchage : faites sécher vos produits sur du papier journal ou sur des tamis par exemple. Il faudra régulièrement retourner les agiter un peu pour faire circuler l’air et pour que vos fleurs et pétales sèchent bien de chaque côté. Pour les peaux d’agrumes, veillez à bien retirer la pulpe de l’écorce pour éviter qu’elle ne moisisse.
  3. Préparer votre fixateur : placez votre fixateur dans un large récipient, comme un saladier. Bien que l’écorce d’agrume soit le plus fréquemment utilisée car on en a tous chez soi, il faut reconnaître que les épices ou les racines en poudre (ex: Iris) ont la côte chez les amateurs de pot pourri.
  4. Ajoutez des huiles essentielles : outre l’aspect santé des huiles essentielles que l’on ne présente plus, les gouttes d’huiles essentielles sont elles aussi des fixateurs d’odeurs efficaces. D’autre part, elles sont elles-mêmes très odorantes et sont donc un bon moyen de parfumer encore davantage votre pot-pourri.
  5. Mélangez le tout et laissez reposer le mélange.
  6. Ajoutez vos produits séchés : herbes aromatiques, pétales, bois, écorces, racines… Ajoutez-les à votre fixateur et mélangez-les pour que ce dernier se répartisse uniformément.
  7. Fermez le récipient avec un couvercle : conservez-le dans un endroit sec et sombre pendant quelques semaines (entre 4 et 8 semaines) de façon à ce que les parfums « massèrent » ensemble et s’unissent. Lors des premières semaines, il faudra penser à secouer le récipient de temps en temps pour bien mélanger votre pot-pourri en devenir.
  8. Et enfin… la présentation ! : versez et répartissez votre mélange dans un récipient large et pas trop profond, comme un présentoir trouvé dans vos armoires ou spécialement acheté pour l’occasion. C’est prêt ! Respirez à pleins poumons ce doux parfum enivrant… Hmm !

  pot pourri     pot-pourri

 

Comme vous pouvez le constater, cette petite merveille n’a de pourri que le nom ! La douce ambiance olfactive qu’elle instaure chez vous vous rappellera la nature, les jardins fleuris et les balades en forêt en été. Pour rendre votre pièce encore plus végétale, vous pouvez accompagner votre pot-pourri d’un jardin d’intérieur design comme Lilo.

Partagez :