Comment créer un jardin vertical ?

Vous avez la main verte mais pas d’espace vert pour assouvir votre passion du jardinage ? À chaque problème ses solutions ! Le potager d’intérieur connaît un succès retentissant chez les citadins qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin ou un potager. Seulement voilà, pas facile de faire pousser ses fleurs ou ses légumes chez soi quand on habite dans un 50m² ! Mais qui a besoin d’espace quand on a le système D ? Voici comment confectionner vous-même votre jardin vertical fait maison :

Le jardin vertical, comment ça marche ?

Pratiques et décoratifs, les jardins verticaux permettent de s’affranchir des contraintes liées à l’espace disponible chez vous, et permettent de couvrir vos murs « nus » d’une verdure luxuriante et colorée. Il existe de nombreuses techniques pour créer soi-même un jardin en hauteur plutôt que d’acheter un support coûteux en magasin. Voici les méthodes les moins fastidieuses et les plus économiques :

  • Le jardin palette : produits de récup’ par excellence, les palettes ne coûtent rien et ont de multiples usages. Parmi eux, la création d’un potager en l’accrochant à un mur et créer des jardinières en remplissant ses intersections de terre et de graines.
  • Le jardin en pots : vous pouvez aussi bien utiliser de vrais pots de fleur ou bien faire de la récupération en utilisant des bouteilles plastiques coupées en deux, ou même encore des boîtes de conserve. Vous pourrez les accrocher directement au mur en créant de petits supports, ou bien les faire pendre le long de cordes accrochées en hauteur.

jardin vertical

  • Le jardin en poches : sur un grand drap, cousez de petites poches les unes à côtés des autres pour une utilisation d’espace optimale, puis accrochez le drap sur la surface du mur.
  • Le jardin en gouttières : créez ou utilisez des bacs à fleurs rectangulaires à accrocher les uns en dessous des autres à l’aide de deux cordes à leurs extrémités de façon à créer une sorte de petite étagère suspendue.

 

Les astuces pour une jardiniere design en pleine forme.

 

  • Qui dit petit potager dit petits légumes et petites fleurs : optez pour des plantes qui ne prennent pas trop de place, de façon à en faire cohabiter le plus possible sans qu’elles ne se grimpent les unes sur les autres et ne s’étouffent. Pour la même raison, il convient d’éviter également celles ayant des racines envahissantes.
  • Légumes :  on privilégiera donc les petites tomates, les raides, l’ail et les oignons…
  • Fleurs : utilisez des fleurs grimpantes de façon à ce qu’elles poussent en hauteur sans prendre trop de place (glycines, passiflores, jasmins…).
  • Herbes aromatiques : plantez les aromates de votre choix ! En plus, faire pousser des herbes aromatiques c’est top car vous pouvez les utiliser régulièrement dans vos petits plats !
  • Choisissez bien l’emplacement de votre jardin vertical : si votre balcon est exposé vers le sud c’est l’idéal ! Sinon, repérez quel mur est exposé le plus longtemps au soleil de façon à ce que vos légumes et vos plantes reçoivent le plus de lumière possible.
  • Il leur faut de l’eau, de l’eauuu : votre jardin vertical étant composé de peu de terre et étant à priori peut exposé à la pluie, veillez à bien surveiller l’état d’humidité de son terreau et pensez à l’arroser dès qu’il s’assèche. Sinon vous pouvez toujours opter pour un potager d’appartement autonome !

potager d'intérieur indoor garden lilo

 

Vous voilà parfaitement armé pour élaborer votre propre jardin vertical accroché sur votre balcon ou près de vos fenêtres. Si vous débutez en jardinage, vous pouvez consulter notre liste de légumes faciles à faire pousser !

Partagez :