Déménagement imminent : comment bien transporter ses plantes vertes ?

Le grand jour du déménagement est enfin arrivé ! Après plusieurs mois de recherches et d’attente, vous pouvez enfin installer vos meubles dans votre nouveau logement. Mais vient maintenant l’épineuse question du transport des plantes. A la différence de vos meubles et objets de déco, vos plantes sont des organismes vivants. Il est donc primordial de leur consacrer une attention particulière pour qu’elles puissent survivre. Il est bon de noter que le transport des plantes n’est pas couvert par les assurances de déménageurs. C’est donc vous qui êtes responsable de leur arrivée en bon état.

Quelques conseils avant le déménagement

Les plantes sont des organismes très sensibles au changement d’environnement. Il est donc recommandé de bien entretenir vos plantes les semaines avant le déménagement. Vous devez donc prendre le temps de les tailler, de les traiter et de les nourrir convenablement.

Pour le transport, si vos plantes sont dans des pots sensibles aux chocs, nous vous conseillons de les rempoter dans des pots en plastiques. Choisissez aussi des pots adaptés afin d’éviter que les plantes tanguent et s’abîment lors du voyage. N’arrosez pas vos plantes la veille ou le jour du déménagement. En effet, les pots gorgés d’eau risqueraient de déborder et donc de causer des dommages aux cartons et autres objets dans votre camion.

comment transporter ses plantes pour un déménagement

Pour faciliter le transport des plantes de petite taille, vous pouvez les mettre dans des cartons adaptés à la taille du pot. Si vous souhaitez disposer plusieurs plantes dans un même carton, pensez à les stabiliser en glissant des feuilles de papier journal entre les pots, ou en utilisant des boites d’oeufs. N’hésitez pas non plus à perforer plusieurs trous sur les côtés du carton et à y déposer une feuille de papier imbibée d’eau. Le transport des plantes plus volumineuses est plus problématique, car il est compliqué de trouver un emballage adapté. Afin d’économiser de l’espace de stockage, vous pouvez aussi faire le choix de ne prendre que les boutures. Et si vous décidez de les rempoter, faites le quelques semaines avant le déménagement, pour qu’elles aient le temps de récupérer.

Les bons réflexes à adopter dès l’arrivée dans votre nouveau “chez vous”

Dans votre nouveau logement, il est essentiel d’avoir une température et une lumière suffisante pour permettre le développement de vos plantes. Il faudra donc que vous ayez l’électricité pour pouvoir allumer le chauffage. Pour ce faire, nous vous conseillons d’anticiper et de souscrire votre nouveau contrat d’énergie le plus tôt possible, afin de faire la mise en service de votre électricité. Renseignez-vous sur les informations à connaître concernant l’ouverture de votre compteur chez EDF. Il est également conseillé de re-planter et de nourrir vos plantes dans les meilleurs délais une fois que vous êtes arrivé à destination. Procédez aussi à une inspection générale afin de détecter le moindre petit problème. Par exemple, des feuilles jaunies peuvent être le signe que les plantes ont mal supporté le déménagement.

plantes d'intérieur

Et si vous avez un potager d’intérieur autonome comme Lilo, c’est encore plus simple : il suffit simplement de le re-brancher et le tour est joué !

Partagez :