Comment cultiver des champignons de Paris chez soi ?

La culture des champignons est une pratique à laquelle de plus en plus de français adhèrent. D’ailleurs, tutos et autres articles pour faire pousser ses propres champignons fleurissent en grand nombre sur internet. Si notre notre kit à champignon est un bon moyen de faire pousser de délicieux pleurotes, vous pouvez vous aussi faire pousser de multiples variétés de champignons chez vous ! Les champignons de couche étant les plus consommés au monde, l’équipe de Prêt à Pousser vous donne ses conseils pour cultiver vos propres champignons de Paris.

Étape 1 : trouver le bon endroit

La culture de ces célèbres chapeaux blancs, aussi appelés Agaricus bisporus, n’est pas réservée qu’aux initiés. N’importe quelle personne possédant quelques connaissances sur la culture des champis peut expérimenter la pousse à domicile. Et la première question que vous vous posez sûrement est : mais où faire pousser mes champignons de Paris ?

Heureusement pour vous, les champignons comestibles ne sont pas difficiles : cave, garage, sous-sol peu importe, tant que l’endroit est aéré (mais sans courant d’air) et que la température de la pièce est constante. La température optimale diffère selon les espèces cultivées. A l’aise avec la fraîcheur, le climat idéal pour cultiver les champignons de couche est de 18°C (en comparaison avec le pleurote rose, qui peut pousser jusqu’à 30°C).

Étape 2 : réunir le matériel nécessaire

L’avantage, avec le fait de cultiver des champignons de Paris en appartement, c’est que c’est écologique ! En effet, ils peuvent pousser sur à peu près n’importe quel support : compost, paille ou encore marc de café. Il ne vous reste qu’à recycler votre brique de lait ou les résidus de votre expresso pour créer de la nourriture ! Cependant, il faut noter que chaque variété a sa préférence. Le champignon de Paris se développera mieux sur un support du type compost ou marc de café.

Pour ce qui est du mycélium (la « semence » de champignon), il vous faudra l’acheter dans un commerce. Il vous sera fourni sous forme de spores, que vous pourrez mélanger au substrat grâce à une seringue fournie.

Étape 3 : la pousse du champignon de Paris

Ça y est, vous êtes parés pour démarrer la culture ! Munissez-vous d’une cagette, dans laquelle vous mélangerez substrat et mycélium. Déposez un tissu sur le dessus que vous humidifierez une à deux fois par jour, afin que l’eau permette à vos champignons de croître. Après une quinzaine de jours, vous pourrez retirer le tissu mais continuez à humidifier jusqu’à ce que les premiers champignons de couche pointent le bout de leur chapeau !

champignons de paris blanc

 

>> Retrouvez notre article sur la meilleure façon de préparer les champignons de Paris !

Mais… Pourquoi cultiver des champignons de Paris chez soi ?

Parfait pour les gourmets comme pour les impatients, le champignon de Paris est un champignon savoureux qui pousse rapidement et en grande quantité. C’est un peu comme pour nos kits à pleurotes finalement! Vous voilà maître de presque toute la chaîne de fabrication : de la pousse à l’assiette ! Fini les doutes sur l’origine, le label bio ou la qualité du produit : vous pourrez contrôler la pousse des spores et, surtout, connaître ce que vous mangez. En prime, ça vous fera aussi un beau sujet de conversation et attisera la curiosité de vos amis lors de vos apéros d’été !

Nous espérons que ce B.A.BA de la culture de champignons de Paris vous aidera à lancer votre culture. Si toutefois vous souhaitez déguster ou offrir des champignons plus colorés aux multiples saveurs à vos proches, n’oubliez pas que notre Bouquet de pleurotes est là pour vous ! (Et c’est quand même plus simple à transporter qu’une cagette…  😉 )

Alors, prêt à cultiver vos propres champignons de Paris ?

Partagez :