Pluie de graines

Ca n’a l’air de rien, mais pour assembler une capsule il fallait avant beaucoup d’étapes : mettre le bon nombre de graines dans un sachet, monter le packaging en carton, mettre le sachet de graines dans la boite, avec les nutriments et la capsule, puis fermer le tout. Mais ça, c’était avant ! Nous avons réussi à automatiser une partie du processus pour éviter une tâche assez pénible : le semis des graines. C’est désormais notre super machine qui sème le bon nombre de graines dans chaque petit trou. Cette belle bête sème jusqu’à 1300 graines par minute !

Partagez :